.

Anna Akhmatova



L'HÔTE

VENU DU FUTUR


Cycles de poèmes

inspirés

par Isaiah Berlin




traduit du russe
par
Sophie Benech

édition bilingue


2020
80 pages
ISBN 978-2-909589-43-5
prix 13 euros



Durant l'hiver 1945-1946, dans un Léningrad dépeuplé par la guerre qui vient de se terminer, Anna Akhmatova passe cinq nuits entières à parler avec Isaiah Berlin, un Anglais d'origine russe de passage en URSS, un philosophe et un historien des idées, le premier Européen qu'il lui est donné de rencontrer depuis qu'elle s'est refusée à quitter la Russie au début des années 20. Ce visiteur qui arrive d'un autre monde et qu'elle baptisera « l'Hôte venu du futur » ne cessera par la suite de la hanter, et elle poursuivra pendant des années ce dialogue intime, par-delà le temps et l'espace qui les séparent.

De ces conversations nocturnes naîtront quatre cycles de poèmes inspirés par cette rencontre entre deux âmes d'exception. Leur brève et intense relation prendra dans le monde intérieur d'Anna Akhmatova une portée presque cosmique et nourrira longtemps sa poésie.


Cette séparation définitive et noire                                       
Comme toi je la porte en moi.                                 
Pourquoi pleurer ?                                                   
Dans mes rêves, promets-le moi.                            
Toi et moi , comme des montagnes,                        
Nous n'allons plus nous rencontrer.                            
Puisses-tu seulement à l'heure de minuit                     

Me faire un signe par-delà les étoiles.                        
                                                                              
..............................................
Dans l'éther les sons s'altèrent
Et l'aube se déguise en ténèbres.
Reviens plutôt me voir 
Dans un monde à jamais muet ,
Rien que deux voix : la tienne et la mienne.
Et dans le vent de lacs invisibles,
Notre conversation nocturne s'est muée
En légère lueur d'arcs-en-ciel qui se croisent.