Rudyard Kipling


AU BOUT DU VOYAGE




traduit de l'anglais

par Véronique David-Marescot



2013
ISBN 978-2-909589-27-5
prix : 13 euros


Trois nouvelles


Quand de jeunes Britanniques élevés selon les règles de la bonne éducation victorienne se retrouvent au fin fond de l'Empire des Indes, confrontés à une autre réalité, ils perdent vite leurs repères...


Les trois nouvelles de ce recueil ont pour cadre une Inde moite et torride peuplée d'ombres angoissantes, dans laquelle des Anglais se délitent lentement, enlisés dans un monde qui leur est étranger et pourtant les fascine.

Dans Au bout du Voyage, quatre hommes se retrouvent pour jouer aux cartes dans la chaleur de l'été indien. L'un d'eux est rendu peu à peu fou par l'apparition d'un visage aveugle qui le poursuit toutes les nuits.

Le retour d'Imray semble raconter une histoire de fantôme, mais la réalité est plus terrible encore qu'une explication surnaturelle.

Quant à La cité de l'épouvantable peur, elle nous plonge dans une ville indienne que la nuit et la chaleur transforment en une cité spectrale hantée par des ombres inquiétantes.


Né à Bombay, Kipling (1865-1936), a travaillé en Inde comme journaliste et a fait de nombreux voyages (Singapour, Hong Kong, le Japon, les États-Unis, l'Afrique du Sud, la Nouvelle-Zélande et l'Australie), avant de s'installer aux États-Unis, dans le Vermont, où il a écrit plusieurs de ses ouvrages, entre autres Le Livre de la jungle. En 1896, il s'est fixé avec sa famille en Angleterre et a reçu le prix Nobel en 1907. Il est mort en 1936 à l'âge de 70 ans.