Louisa May Alcott


LES YEUX
DE
LADY
MACBETH
traduit de l’américain
par
Véronique David-Marescot

2004
ISBN 978-2-909589-10-7
Prix 13,2 euros

Les éditions Interférences poursuivent la traduction de lœuvre inconnue de Louisa May Alcott, dans laquelle le lecteur découvre peu à peu la face sombre et ambiguë dun auteur connu jusquici pour ses romans destinés aux adolescents.
Dans
Les Yeux de lady Macbeth, un peintre solitaire qui se consacre corps et âme à son art cherche désespérément un modèle afin de peindre le regard de lady Macbeth. Mais le jour il croise au théâtre une jeune femme dont les yeux le fascinent étrangement, il tombe dans un piège patiemment tissé par une sorcière moderne qui va transformer sa vie

Si ce roman nous introduit cette fois dans un univers fantastique les maléfices sexercent à travers le magnétisme et lhypnotisme, cest encore et toujours le même thème que traite ici Louisa May Alcott : celui du pouvoir, de la domination dun esprit sur un autre.
Et
une fois de plus, chez cette Alcott obligée de se dissimuler sous des pseudonymes pour échapper aux jugements de sa famille et de la société, ce sont les femmes qui mènent le bal

Inédit

Revue de presse