Zinaïda Hippius



PETROGRAD

AN 19


traduit du russe
par
Sophie Benech
2003
ISBN 978-2-909589-08-4
prix 20,3 euros

En pleine guerre civile, dans une ville dévastée par la famine l'herbe pousse dans les rues et l'on nourrit les animaux du zoo avec les cadavres des condamnés à mort, une femme de lettres surnommée « la Madone décadente », qui tenait avant la révolution un salon célèbre dans les milieux intellectuels, note au jour le jour les détails hallucinants de la vie quotidienne des habitants de Petrograd en l'an 1919.

Une suite de tableaux et de scènes qui viennent compléter les descriptions qu'ont fait de cette période deux autres grands écrivains, Bounine, dans son journal Jours maudits, et Isaac Babel dans des textes réunis sous le titre Journal Pétersbourgeois.